22.03.22

Nous interrogeons chaque trimestre 1200 Présidents et Directeurs Généraux de PME & ETI, en partenariat avec l'Entreprise DU FUTUR, pour dégager les grandes tendances de leurs actions et orientations stratégiques autour de 5 enjeux clés de l’acronyme H.E.R.O.S.

Les 3 enjeux prioritaires des PME et ETI en 2022 sur la STRATEGIE sont :

  • 27% pour l'élargissement de la proposition de valeur de l'entreprise.
  • 12% pour la diversification de l'offre client.
  • 12% sur la transformation de son modèle économique produit en un modèle d'usage.

Alors que seuls 3.5% vont se concentrer sur leur cœur de métier historique.

*Enquête réalisée par l’Entreprise DU FUTUR et implid en décembre 2021, auprès de 1200 dirigeants de PME & ETI.
Panel de répondant composé de  : 60% PME | 25% ETI | 10% TPE | 5% Grand groupes.
Typologie secteurs : 60% industrie, retail, distribution | 35% services conseils | 5% numérique

 

Découvrez le point de vue de Hervé de Malliard, Président du groupe MGA Technologies, sur leurs enjeux stratégiques en 2022

 

 

Hervé de Malliard, Président de MGA Technologies, revient sur leurs principaux enjeux en matière de stratégie de croissance pour les années à venir. Positionnée sur les marchés de la santé et des semi-conducteurs, la société accompagne ses clients dans leur transformation, vers une industrie 4.0.

Qui êtes-vous ?

Je m'appelle Hervé de Malliard, je suis Président de MGA Technologies, qui construit des machines sur mesure pour l'industrie du futur. Nos deux marchés principaux sont l'industrie de la santé, au sens large : pharma, biopharma, diagnostic médical, dispositifs médicaux…, ainsi que les semi-conducteurs.

Comment MGA s’est inscrit dans un projet collectif de réindustrialisation ?

Au deuxième trimestre 2020, nous avons fédéré tout un collectif pour s'embarquer vers un projet de réindustrialisation en France, du filtre pour respirateur, qui a sans doute été l'une des premières réindustrialisations critiques pour notre pays.

Nous avons pu fabriquer un stock d'Etat d'un million d'unités, qui ont été consommées, pour la plupart, jusqu'à cette cinquième vague. Nous avons lancé finalement toute une gamme de produits, en collaboration avec la société Infiplast, basée à Oyonnax, et la société PhysioAssist.

Aujourd’hui, quel est l’enjeu stratégique pour MGA Technologies ?

L'enjeu majeur pour 2022, mais aussi pour les années qui vont suivre, c'est l'innovation. Nous avons démarré cette année un grand projet, appelé le MGA TechLab 4.0, qui vise à inspirer tout notre écosystème, et particulièrement nos clients.

L'idée est de construire un collectif collaboratif d'apporteur de solutions pour l’industrie du futur, autour des technologies du 4.0, à la fois mécatronique et digital, et finalement d'accélérer la transformation du monde de la biopharma.

Comment voyez-vous la croissance de votre entreprise dans les prochaines années ?

Ce qui nous importe, c'est d'abord de maintenir le rythme de croissance organique sur lequel nous sommes. Comme je l'ai dit précédemment, nous avons un gros enjeu autour de l'innovation et de la création de nouvelles offres autour des nouvelles technologies, que nous allons intégrer dans les solutions proposées à nos clients.

Outre cet enjeu de croissance organique et de fabrication des machines du futur, nous avons aussi un enjeu de croissance externe. En effet, notre business model est équilibré entre un business "engineering to order", un business de réalisation, et un business de produits. Aujourd’hui, nous cherchons à renforcer ce troisième levier, côté produits. Nous avons un certain nombre de cibles prioritaires dans les marchés sur lesquels nous sommes actifs, à la fois dans l'industrie de la santé et dans l'industrie des semi-conducteurs.

Enfin, notre troisième levier de croissance est l'international. Nous exportons déjà environ les deux tiers de notre activité, et nous souhaitons continuer d'exporter, puisque c'est évidemment un enjeu majeur pour nous. La plupart de nos clients étant des grands groupes, ils ont des usines partout dans le monde. Notre idée est donc de les accompagner partout dans leurs usines.