16.05.22

Baromètre des PME et ETI 2022 de l’Entreprise DU FUTUR powered by implid !

Nous interrogeons chaque quadrimestre 1200 Présidents et Directeurs Généraux de PME & ETI, en partenariat avec l'Entreprise DU FUTUR, pour dégager les grandes tendances de leurs actions et orientations stratégiques autour de 5 enjeux clés de l’acronyme H.E.R.O.S.

H comme "Humain" : découvrez les résultats du 1er quadrimestre 2022* !

  • Les 3 priorités RH pour les PME et ETI en 2022 sont de dynamiser les compétences (65%), soutenir et accompagner la transformation des organisations (60%) et promouvoir et engager une démarche RSE (42%).
  • Les 3 priorités RH en matière d’obligations légales et réglementaires en 2022, sont liées aux enjeux d’inclusion dans l’entreprise : à savoir 51% sur l’avenir professionnel des jeunes en alternance, 45% sur l’égalité hommes / femmes et 33% sur le Comité Sociale et Economique.
  • Les 3 priorités RH pour accompagner les nouveaux modes de travail en 2022, sont la création d’une nouvelle expérience collaborateur digitale (38%), la sécurisation de cette nouvelle expérience face au risque cyber (57%), et la sensibilisation par un plan de communication intensifié (32%).
     

*Enquête réalisée par l’Entreprise DU FUTUR et implid en avril 2022, auprès de 1200 dirigeants de PME & ETI.
Panel de 150 répondants composé de : 56% PME | 31% ETI | 17% de Grands Groupes | 6% TPE.
Typologie secteurs d'activités : Industrie : 51% | Services & conseils 33% | Retail : 9% | Numérique : 7%

Découvrez le point de vue de Romain Valéry, Directeur Général du groupe 6ème Sens Immobilier sur leur stratégie de développement RH et leurs enjeux de Capital Humain

 

 

Romain Valéry, Directeur Général du groupe 6ème Sens Immobilier, partage avec nous la stratégie de développement RH au sein de son groupe de promotion immobilière, spécialisé dans la réalisation de bureaux, de logements, de plateformes logistiques dans toute la France. Au coeur de ses enjeux de capital humain en 2022, la marque employeur, tant pour capter de nouveaux talents que pour fidéliser les collaborateurs de l'entreprise, notamment par la mise en place d'actions de mécénat.

Qui êtes-vous ? 

Je suis Romain Valéry, Directeur Général du groupe 6ème Sens Immobilier. C'est un groupe de promotion immobilière. Nous réalisons des bureaux, des logements, des plateformes logistiques dans toute la France mais principalement à Paris et Lyon. Et pour la partie logistique, nous intervenons un peu partout en France et en Europe.

Quelle est votre stratégie pour capter de nouveaux talents ?

Recruter des talents, c'est aussi communiquer sur notre image, faire en sorte que notre entreprise soit vue comme une entreprise bienveillante envers ses collaborateurs, mais aussi envers le monde extérieur. De plus en plus, les personnes sont en effet également attachées à l'image que peut donner la société pour laquelle elles travaillent.

Pour cela, nous avons notamment participé à un concours l'an dernier et nous avons terminé 14ème du Great Place To Work® des entreprises de 50 à 250 salariés sur la France. Nous étions donc très contents, et cela nous a également permis aussi de voir les axes d'amélioration. Et l'un des points c'est le télétravail, parce que nous venons du secteur du bâtiment. Nous travaillons sur le sujet et nous allons essayer de faire en sorte, pour certains postes qui peuvent se le permettre, de rester chez eux certains jours.

D’autres exemples d’actions mises en place pour fidéliser vos collaborateurs ?

Nous avons un immeuble avec six plateaux sur lesquels travaillent une dizaine de personnes à chaque fois.  Et cela empêche, si vous voulez, de vrais échanges entre les collaborateurs.

Aussi, nous avons créé un lieu où tous les collaborateurs peuvent se retrouver. Il y a une salle de sport, des jeux électroniques, un babyfoot, et puis une cafétéria avec plein de place et les gens sont obligés de se croiser et de se rencontrer.

Nous menons aussi différentes actions de mécénat et nous faisons participer nos collaborateurs sur les choix des actions à mettre en place. C'est aussi une manière de leur montrer que l'on rend à la société ce qu'elle nous a autorisé à faire.

Comment le Capital Humain est-il au service de votre développement ?

Chez 6ème Sens, on se développe en fonction de rencontres, de personnes, de talents, qui peuvent venir participer au développement. Mais nous n'avons pas une stratégie de développement qui ferait que l'on devrait se dire "on va s'organiser pour être 500 dans deux ans ou trois ans".

Nous avons une ambition de chiffre d'affaires, mais ce n'est pas forcément le nombre d'hommes qui fait ce chiffre d'affaires. Le capital appartient à des personnes qui travaillent dans l'entreprise. Et c'est un point très important, car nous n'avons pas à devoir à la fin de l'année, un chiffre d'affaires ou un rendement. On réfléchit plutôt on va dire à l'intérêt des opérations que l'on peut être amenées à développer.